L'Histoire de notre Projet

Découvrez le parcours de votre chocolatier et l'origine de la Chocolaterie Cadilhac.

Tout commence avec une machine à pain

C'est lors de sa Saint-Nicolas, à l'âge de 13 ans, que Thomas Romano reçoit une machine à pain. De là, naîtra, en lui, une vocation pour les métiers de boulanger et de pâtissier.  Alors qu'il était encore en secondaire générales, il décide de se diriger vers des études professionnalisantes dans ce domaine. 

Des études à l'institut Emile Gryzon

C'est ici que tout commence. 

Grâce à des enseignants passionnés qui arrivent à transmettre leur amour du métier, Thomas trouve enfin sa voie. 

Il reçoit son diplôme en 2016, avec des connaissances en boulangerie, pâtisserie, confiserie, chocolaterie et traiteur.  

L'entrée dans la vie active

Très rapidement Thomas trouve un emploi entant que boulanger à la Fleur du Pain. Il y apprend à perfectionner sa méthode de travail. Mais il y apprend aussi de nouvelles recettes et l'art de ce métier.


Le besoin de créer prend malgré tout le dessus et avec l'envie de rendre hommage à son grand-père, ancien homme d'affaire, l'idée d'ouvrir sa propre chocolaterie germe tout naturellement.

C'est en souvenir de ce dernier que la Chocolaterie porte de le nom de Cadilhac. 

La Chocolaterie Cadilhac de sa naissance à aujourd'hui.

La Chocolaterie que vous connaissez aujourd'hui est née dans le garage familial. Thomas Romano a aménagé une petite pièce lui servant d'atelier de chocolat. Après quelques investissements, il a pu acheter ses premières machines professionnelles lui permettant ainsi de confectionner ses premières gourmandises. 

Au départ, sans point de vente, c'est grâce au soutien de ses proches et au bouche à oreille que les premiers chocolats se vendent. Petit à petit, la chocolaterie se fait des clients fidèles et année après année les commandes grossissent.


C'est après son déménagement que la Chocolaterie va s'offrir un point de vente et devenir la chocolaterie que vous connaissez aujourd'hui.

Quelques Concours et Récompenses

Concours de Chocolaterie

Lors de son premier concours de chocolaterie en 2014, il gagne en duo le premier prix.

Concours de Chocolaterie

Lors de son second concours de chocolaterie, en 2015, Thomas Romano gagne trois prix avec sa pièce en chocolat: le second prix chocolat; le prix "Waterloo 2015" et le prix de l'échevin.

Qualification de fin d'année

Pour sa qualification, il créé plusieurs sculptures en sucre et pastillage impressionnantes.